domaine de la Jaufrette

Culture

Alain Chastan, en charge de la culture, travaille selon les principes d'une agriculture raisonnée :
- Labour des sols (binage et décavaillonnage) et non-utilisation de désherbant résiduaire.
- Non-utilisation d'engrais chimique (seulement des engrais organiques).
- Aucun traitement insecticide, ni anti-botrytis.
- Mildiou et Oïdium : 2 traitements systémiques par an, complétés de traitements à l’hydroxyde de cuivre. (l’association des deux types de traitements permet de limiter l'apport de cuivre dans le sol) et de soufre en poudrage.

La densité de plantation du vignoble varie entre 3 000 et 4 000 pieds par hectare selon les parcelles. Les rendements sont notamment contrôlés par la pratique de vendanges vertes. Les vendanges sont entièrement réalisées à la main et un tri manuel est effectué sur la parcelle.

 

Vinification

Frédéric Chastan attache particulièrement d'importance à l'élaboration de leurs vins rouges qui représentent 96% de la production du domaine, pour 4% de vin rosé. La production totale varie entre 800 et 1000 HL, mais uniquement 35 000 à 40 000 bouteilles sont commercialisées annuellement, aussi seules les meilleures cuves sont embouteillées et vendues par la famille Chastan.

La vinification est traditionnelle avec des cuvaisons longues (minimum 21 jours), maîtrise des températures et pressurage léger. Une des particularités de la famille Chastan est sa volonté de commercialiser des vins présentant une bonne maturité. Ils s’interdisent de mettre sur le marché des vins trop jeune, aussi les vins passeront un minimum de 4 ans en cave avant d’être commercialisés : 1 an de cuve béton (vinification), 2 à 3 ans en cuve acier (stockage), 6 à 18 mois en foudre de chêne (élevage et oxygénation) et enfin 6 à 8 mois en bouteille (repos).

Ils utilisent des foudres et barriques de différentes contenances (Demi-muid 600l, Barriques 225l, feuillette 120l). L’objectif de Frédéric Chastan à travers l’élevage en bois est une micro-oxygénation afin d’assouplir sa production et non d’extraire des tanins.